La Carotte Hurleuse

16 février 2018

DESERT DESSERT. (Mouhallabié, dessert libanais qui pète sa mère)

La mouhallabié est un dessert libanais à se taper le cul par terre tellement c'est bon. Il est tellement facile et rapide à faire que la tentation est infernale parce que je pourrais littéralement en bouffer toute la journée. C'est à mi-chemin entre une crème (entremet) et un flan. A la base ça se fait avec du lait de vache, mais j'ai essayé avec du lait végétal et ça fonctionne tout aussi bien.
Le seul petit inconvénient (qui n'en est pas vraiment un au final) c'est qu'il faut vraiment utiliser de l'eau de rose et de l'eau de fleur d'oranger de très bonne qualité. Donc pas les merdes de supermarché style Samia qui puent l'arôme chimique et t'écoeurent rien qu'à l'odeur. Étant donné que c'est vraiment ce qui donne le goût à ce dessert, je te conseille d'aller en chercher de la vraie, bonne (quitte à y mettre un peu plus de thune pour une fois, de toutes façons la bouteille te durera des années) dans un magasin spécialisé qui vend des produits orientaux. Profites-en pour acheter de la poudre de riz si tu en trouves, qui te coûtera moins cher que de la farine de riz en magain bio, même si ça marche aussi. D'ailleurs n'utilise pas d'autre farine, ça marchera pas.
Écoute-toi un petit Zaum pour te mettre dans l'ambiance. Parce que Zaum, c'est cool putain. (Non, pas d'autre explication. Va écouter te dis-je.) http://zaum.bandcamp.com/album/oracles

Ustensiles: Gazinière/plaques de cuisson, une grande casserole/marmite, une balance, une spatule ou quelque chose pour remuer/râcler, un bouchon doseur (comme ceux qui viennent avec le sirop pour la toux), 4 gros ramequins ou deux bols pour servir.

Pour 4 personnes normales ou 2 qui aiment VRAIMENT cette merveille. Compter 15 minutes de préparation, et à peu près une heure à laisser refroidir.

- 1 litre de lait de riz (ou autre lait végétal)
- 60g de riz en poudre (ou farine de riz) dilué dans 75g d'eau
- 125g de sucre
- 15ml d'eau de rose (de très bonne qualité)
- 15ml d'eau de fleur d'oranger (de très bonne qualité aussi)
- Pistaches et/ou amandes non salées, hachées/concassées, pour la déco (facultatif)

Bon, c'est parti. Tu fous ton lait de riz dans ta grande casserole, à feu moyen. Tu y rajoutes le riz en poudre dilué dans l'eau, et tu remues continuellement jusqu'à ce que ça épaississe (en général ça prend environ 5 minutes, ça commence à épaissir quand ça commence à bouillir). Tu ajoutes le sucre et tu continues de remuer jusqu'à ce que la consistance soit bien épaisse et gluante (un peu comme ta soeur). Quand ça te semble satisfaisant, tu verses l'eau de rose et la fleur d'oranger (c'est là que le bouchon doseur va être super utile, parce que va doser 15ml avec un verre doseur normal). Là, tu vas bander des narines parce que ça va vraiment se mettre à sentir putain de bon dans ta cuisine. Tu remélanges un petit coup, et tu laisses bouillir 2-3 minutes. Ca y est, c'est torché. Ca t'aura pris moins d'un quart d'heure. Il ne te reste plus qu'à servir dans tes ramequins ou petits bols, et attendre que ça refroidisse, d'abord un petit quart d'heure à température ambiante, puis environ trois quarts d'heure, une heure au frigo. Eh ouais, va falloir se retenir de tout bouffer et saliver pendant encore tout ce temps. Bref, au dernier moment, tu peux garnir avec des petits morceaux de pistaches ou d'amandes (bien que clairement pas obligatoire). Voilà, maintenant tu sais que ces ingrédients à la con que je t'ai fait acheter étaient un bon investissement et ne vont pas durer si longtemps que ça finalement.

DESERT DESSERT

Posté par Sick Fetus à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 février 2018

CHOCODOOM PIE. (Tarte au chocolat)

Ici, une version hyper simplifiée d'une très bonne recette que j'ai piquée à Season Square et que je fais assez souvent. En gros, c'est la version moins chère, plus rapide et facile à réaliser, qui pète quand même bien (moins que l'originale certes, mais ça reste satisfaisant quand on a une envie de chocolat en écoutant du gros doom). Le seul bémol est le temps d'attente pour que ça refroidisse suffisamment et que la ganache se fige (prévoir une nuit au frigo). Mais ça te laisse le temps de faire un saut de quelques heures au bar pour aller te bourrer la gueule et danser comme Lee Dorrian sur le chemin du retour. Tu auras complètement oublié l'existence de cette tarte qui t'attend sagement au frigo et tu pousseras des hurlements de joie en réalisant que tu vas pouvoir plonger dans ce paradis chocolaté. Allez, tiens, écoute ça pour te motiver. https://cathedral-band.bandcamp.com/album/forest-of-equilibrium

Ustensiles: Un moule à tarte, un saladier, une petite casserole, une spatule pour mélanger/râcler, un four.

Trois ingrédients. TROIS. OUI. TU AS BIEN LU.
- Une pâte brisée toute faite du commerce (vérifie juste les ingrédients pour t'assurer qu'il n'y ait ni lait, ni oeufs, ni beurre) et ronde si possible.
- 400g de chocolat noir de cuisine
- 400 ml de lait végétal (soja, riz... bref, ce que tu veux.)

Alors c'est très simple. Mets la pâte dans le moule à tarte avec le papier cuisson qui vient avec, fais en sorte que les bords soient assez hauts, fais des petits trous à la fourchette, et précuis-la. En général une vingtaine de minutes suffisent, regarde sur l'emballage. Sors-la quand les bords commencent à dorer. Pendant ce temps, fais chauffer le lait dans la petite casserole et casse le chocolat en morceaux dans le saladier. Dès que le lait commence à bouillir, coupe le feu et verse-le sur le chocolat, veille à ce tout soit bien recouvert. Écoute ces riffs putain ! Couvre avec un truc (un couvercle, une assiette, ton humble fessier dandinant, que sais-je) et attends cinq minutes. Tu peux en profiter pour commencer l'apéro et t'ouvrir une bière. Puis remue le chocolat et le lait jusqu'à consistance homogène, que tu pourras verser sur la pâte, dans le moule à cake. Voilà c'est fait. Non non je déconne pas. Maintenant y a plus qu'à attendre que ça refroidisse. D'abord à température ambiante (pour pas foutre en l'air ton frigo). Tu as le temps d'enquilller quelques autres bières, d'appeler un pote pour te rejoindre. Bon, évidemment il arrive avec une heure de retard, t'as picolé en l'attendant donc t'es déjà bien bourré, mais tu parviens à mettre la tarte au frigo sans la renverser (la ganache est encore liquide à ce stade, elle a besoin de froid pour figer). Voilà, mission accomplie, la nuit est à vous ! AND TONIGHT IS DOOMNIGHT !

Demain, ça devrait ressembler à ça. Essaie de ne pas vomir dessus.

TARTECHOCO

 

Posté par Sick Fetus à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 février 2018

GODLY PYRAMIDS. (Samossas aux légumes)

Samossas approuvés par Jésus lui-même (photo à l'appui).
Puis à choisir, c'est meilleur que des hosties.

OmSAMOSSA


Écoute, c'est un des meilleurs albums de la création. Puis le monsieur barbu dans les nuages bénira tes samossas pour te remercier. http://www.youtube.com/watch?v=ts3YWVFUnvU

Ustensiles: Four + plaque recouverte de papier sulfurisé, grosse casserole ou wok, presse-purée ou à défaut une fourchette.

- Feuilles de brick (rondes), un paquet de dix
- 1kg de carottes
- 3 patates
- 2 oignons
- Assaisonnement (curry, cumin, paprika, gingembre moulu, sauce soja... ce que tu veux.)

Il est temps de préparer cette farce divine. (En vrai c'est juste une purée de légumes mais chut, faudrait pas fâcher Jésus.) En gros, il te faut cuire tous ces légumes et les réduire en purée. Tu as donc plusieurs possibilités. Tu peux faire jouer ta flemme et tout cuire à l'eau dans une grosse casserole, ou tout faire revenir au wok (avec un peu d'huile) jusqu'à ce que ce soit tendre (perso je préfère comme ça). Dans les deux cas, je te conseille de tout couper en assez petits morceaux au préalable pour que ça aille plus vite. Une fois que c'est fait, tu vas devoir invoquer la puissance divine pour donner la force à tes petits bras d'écrabouiller tout ce merdier avec un presse-purée ou une fourchette. Si c'est grossier et qu'il y a des petits morceaux, c'est absolument pas grave, même mieux. Puis tu peux assaisonner, avec ce que tu veux. Ajoute des trucs, puis goûte. Jusqu'à ce que tu sois satisfait. Ne saute pas cette étape, ce serait dommage de rendre ces merveilles tristement fadasses. Dès que c'est fait, tu peux préchauffer ton four à 200°.

Vient le moment chiant. La fabrication des samossas. Va falloir faire une p'tite prière pour avoir de l'aide. Concentre-toi très fort sur la musique. C'est parti.

pliage-samoussa
J'ai pas trouvé mieux que ce truc pour expliquer comment plier les feuilles de brick. Merci BloupBloup.com, je suppose.
Éventuellement, si le surplus de feuille de brick ne tient pas bien dans la poche du dernier triangle (voir image ci-dessus), tu peux retourner le samossa pour que ça tienne avec le poids. 

Une fois que tes samossas sont tout beaux, tout pliés, et tiennent à peu près, tu peux les mettre au four, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Au bout de 5-10 minutes, vérifie si c'est croustillant. Si oui, tu les retournes. Sinon tu attends encore un peu et tu réitères l'expérience. Patience bon dieu ! Les samossas sont prêts quand ils sont légèrement dorés mais pas cramés, ça se voit à la couleur de la feuille de brick (voir photos).


Tu peux servir ça avec une p'tite sauce pour les tremper dedans, style ketchup + sauce soja, ou ketchup + cumin, ou ketchup tout court. Ou Sriracha, si tu aimes quand ça pique. Ou autre chose d'ailleurs, c'est toi qui vois.

Amen.

GODLYPYRAMIDS

 

 

Posté par Sick Fetus à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

ACID SWEETNESS. (Cake au citron)

D'une facilité déconcertante, des ingrédients pas chers, super bon. Que demande le peuple putain ?
Accompagne ça de super bon son à la française, un des rares groupes du terroir français qui a vraiment réussi à s'exporter, les putain de Mars Red Sky ! Comme ce cake, ils ont ce côté perché (acide, citron, tout ça. Oui je vais loin.) et un côté plus doux, plus mélodieux. Mets un bout de cake sur ta langue et laisse-toi emporter. Écoute ce que ça fait de flotter dans les cieux rougeâtres au-dessus de la planète Mars. Et achète leur l'album si t'as envie de recommencer. http://marsredsky.bandcamp.com/album/mars-red-sky-debut-album

Ustensiles: Un saladier, une balance, un fouet, une râpe ou de quoi zester, de quoi râcler, un moule à cake, un four.

- 200g de farine
- 175g de sucre
- 1 sachet de levure chimique
- 1/2 c.c. de bicarbonate de soude
- 4 c.s. d'huile de colza (ou de coco, c'est meilleur, mais faut la faire fondre au bain-marie.)
- 2 petits citrons ou un méga balèze. T'en zestes un, puis tu presses les deux.
- 2 yaourts de soja nature

En gros, tu mélanges tout au fouet, dans ton saladier, et quand c'est homogène tu fous ça dans ton moule à cake (bien huilé ou chemisé de papier sulfurisé) et t'enfournes environ 40 minutes à 200°. Comme ça t'as le temps d'écouter l'album. Arrivé vers la fin, redescends quand même un peu sur terre pour surveiller la cuisson. Quand il est légèrement doré, c'est que c'est presque bon. Plante une pointe de couteau pour être sûr. Conseil, attends qu'il refroidisse avant de le sortir du moule, ce sera plus facile.

                                        ACIDSWEETNESS

 

Posté par Sick Fetus à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 octobre 2016

SWEDISH FATNESS. (Pâté aux tomates séchées)

Tu rêvais d'un truc salé à tartiner pour remplacer les pâtés, rillettes et autres mousses de connard? Voilà ta succulente solution. Se conserve facilement deux semaines au frigo.
Parfait sur des toasts à l'apérö.
Prévoir de mettre les graines de tournesol à tremper dans de l'eau depuis la veille.
Parce que Monolord, ça envoie du pâté. (Huhu, calembour!) Tiens, écoute (et achète) cet album de malade mental: https://monolord.bandcamp.com/album/empress-rising

Ustensiles: Une balance, un récipient pas chiant pour mixer (genre un gros verre doseur), un mixeur, un truc pour râcler, cuillère à soupe, cuillère à café, presse-ail, un bocal.

- 120g de graines de tournesol décortiquées (à faire tremper depuis la veille)
- 100g de tomates séchées réhydratées à l'huile
- 4 c.s. d'huile d'olive 
- 2 gousses d'ail pressées
- 1 c.c. de vinaigre de cidre
- 1 c.c. de paprika
- 1 c.c. d' herbes de provence
- 1/2 c.c. de sel
- 1/2 c.c. de poivre

Égoutter les graines de tournesol, puis les ajouter au reste des ingrédients. Tout mixer jusqu'à obtenir une belle texture tartinable. Mettre dans un bocal puis laisser reposer au frigo quelques heures avant de déguster sur une tartine. Ou plusieurs. En écoutant Monolord, c'est important. 

SWEDISHFATNESS




Posté par Sick Fetus à 01:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


26 septembre 2016

VOID POTATOES. (Patates sauce yaourt-ail)

Vite fait, pas cher, bon, cale bien. What else?
Écoute Horn of the Rhino, ça calera tes oreilles aussi, tiens: https://www.youtube.com/watch?v=O2qLY4KHCYE

Ustensiles: De quoi cuire tes patates (une casserole ou un cuiseur-vapeur), deux bols, une fourchette.

Pour une personne désireuse de combler le vide cosmique dans son estomac:

- 4-5 patates de bonne taille
- 2 yaourts de soja nature
- 3-4 gousses d'ail pressées
- Huile d'olive
- Romarin
- Sel/poivre

Cuis les patates (à l'eau, à la vapeur, on s'en fout), puis écrabouille-les grossièrement à la fourchette dans un bol. Dans un autre bol, mélange yaourts + ail + huile d'olive + romarin + sel/poivre, et verse sur tes patates. Re-mélange tout ça avec ta fourchette.

Mange, et tu ressembleras à la madame sur la pochette du disque. 

VOIDPOTATOES

 

Posté par Sick Fetus à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

KUSO KURAE. (Nouilles à l'asiat')

Un peu d'exotisme, que diable. Aujourd'hui, c'est asiat'.
Tiens, je t'ai même mis un groupe japonais, même si ces saveurs ne sont pas particulièrement issues de l'art culinaire nippon. (Man, that's wacist!) Pas grave, écoute quand même, Church Of Misery c'est hyper bien (et tout particulièrement cet album-là): https://www.youtube.com/watch?v=OdFt4bia8tQ

Ustensiles: Un bon couteau, un épluche-légumes, un presse-ail, n'importe quoi pour cuire des légumes (cuiseur-vapeur, casserole, poêle), une petite casserole (pour les oignons), une autre casserole (pour les nouilles), de quoi mélanger, une passoire.

- Nouilles asiatiques (ici des vermicelles de riz)
- 2 cubes de bouillon de légumes
- 2-3 courgettes épluchées, coupées en gros dés
- 4-5 carottes épluchées, coupées en bâtonnets
- 5-6 oignons épluchés, coupés en lamelles
- 3 gousses d'ail pressées
- Sauce soja sucrée
- Huile d'olive
- Sucre (celui que tu veux)
- 1-2 c.s. de gingembre moulu
- 1-2 c.s de sésame
- Sel/poivre

Mets les oignons dans une petite casserole à feu moyen avec un peu d'huile d'olive. Ajoute l'ail et mélange continuellement, tout en arrosant de sauce soja et de sucre. Mélange jusqu'à ce qu'il soient translucides et bien cuits, légèrement caramélisés, baignant dans la sauce soja. Tu peux mettre tout ça de côté pour plus tard.
Fais cuire tes courgettes et tes carottes (à la vapeur, à la poêle, à l'eau, comme tu veux, je m'en fous), puis fais-les revenir à la poêle avec un peu d'huile d'olive, le gingembre, le sésame, le sel et le poivre pendant quelques minutes. Puis les oignons et leur sauce aux autres légumes, mélange bien et laisse mijoter à feu doux pendant 5 minutes. Pendant ce temps, fais bouillir un peu d'eau avec le bouillon de légumes, et mets tes nouilles à cuire. Dès qu'elles sont cuites, égoutte-les comme des pâtes classiques et mélange-les au reste.

Chinko Wo Shaburu, et bon appétit.

KUSOKURAE

 

Posté par Sick Fetus à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 septembre 2016

CRUNCHY BLUES. (Tofu pané)

Vite fait, pas cher, bon. Pour moi la meilleure façon de manger le tofu.
Augmente les quantités si tu veux, là je pars du principe que je mets un accompagnement avec.
Musicalement, aujourd'hui, je suis plus soft. Si tu aimes bien les voix comme celle de Jim Morrison des Doors, tu devrais aimer the Flying Eyes. Écoute leur album éponyme ici: https://theflyingeyes.bandcamp.com/album/the-flying-eyes

Ustensiles: Deux petits bols, une balance, un verre doseur, une petite casserole, une fourchette, une assiette.

Pour 2 personnes, à faire à côté d'autre chose (riz, pâtes, peu importe).

- 250g de tofu nature pressé, coupé en tranches.
- Sauce soja sucrée
- 25g de chapelure classique (ou panko, ou un mélange des deux)
- 25g de farine de pois chiches (tu peux mettre de la farine blanche mais ça risque d'être moins bon)
- 4cl de flotte
- Assaisonnement (je mets paprika, sel et poivre)
- Huile de colza ou autre huile de friture

Fais mariner tes tranches de tofu dans un peu de sauce soja sucrée pendant une dizaine de minutes (ou plus, si t'as le temps). Pas besoin de les immerger hein, faut juste que les tranches soient à peu près recouvertes, sans pour autant baigner dedans.
Prépare un premier petit bol avec la farine de pois chiches + la flotte + l'assaisonnement mélangés, puis un deuxième avec juste la chapelure. Trempe tes tranches de tofu séparément dans le premier bol puis le deuxième, afin de les recouvrir de chapelure. Si y en a pas absolument partout c'est pas grave. Fais chauffer un fond d'huile dans ta petite casserole (5mm à 1cm), et fais dorer tes tranches de tofu panées de chaque côté. Puis dispose-les dans une assiette.
Très bon trempé dans du ketchup, ou n'importe quelle sauce de ton choix.

Après ça, t'as le droit d'aller faire des danses chamaniques dans le désert. 

CRUNCHYBLUES

 

Posté par Sick Fetus à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 septembre 2016

WEEDY GROVE. (Pâtes sauce brocolis goût fromage)

Recette hyper facile qui te fera aimer les brocolis.
En plus c'est rigolo, on dirait une sauce à la beuh. D'ailleurs, si t'es un vrai de vrai, tu peux remplacer les brocolis par des têtes de Master Kush et entamer un voyage inter-cosmique dans les tréfonds du bayou galactique. Je décline tout responsabilité en cas d'étouffement dans ton vomi.
En parlant de bayou, écoute '... and Justice for Y'all' le meilleur album de Weedeater (d'après moi), que tu peux aussi leur acheter (en digital, CD ou vinyl) en suivant ce lien: http://weedeater.bandcamp.com/album/and-justice-for-yall

Ustensiles: un cuiseur-vapeur (ou n'importe quoi d'autre pour cuire à la vapeur), un saladier, un mixeur, une casserole, une passoire, de quoi râcler/mélanger.

Pour 4 gros dalleux.

Commence par mettre 500g de pâtes et 2 cubes de bouillon de légumes dans ta casserole pleine d'eau bouillante. Tu vas pouvoir t'occuper de cette sauce de gros malade.

- 2 brocolis (ou un gros chou-fleur, ou d'énormes têtes de beuh)
- 2 briquettes de crème de soja (2x200ml)
- 4 c.s. de levure maltée (si tu ne connais pas, jette un oeil à cet article, vers la fin.)
- 1 c.s. d'huile de noix (ou d'olive)
- 2 c.c. de moutarde
- 3 c.c. d'ail en poudre
- 3 c.c. d'échalote déshydratée
- 1 c.c. de poivre
- 1 c.c. de sel
- 1 c.c. de curcuma
-
Quelques noix de cajou
- 3 gousses d'ail pressées OU 2 c.c. d'ail rôti (facultatif, c'est vraiment si tu vénères l'ail comme moi.)
- 30-40g de fromage végé du commerce ou fait maison (facultatif aussi)

Coupe les brocolis en morceaux, pas seulement les têtes, les 'troncs' aussi. Oui oui, ça se bouffe. Mets tout ça à cuire à la vapeur pendant 20-30min, jusqu'à ce que ce soit tendre, mais pas mouligasse. Tu peux aussi les cuire à l'eau mais c'est quand même vachement moins bon.
Mélange TOUS les autres ingrédients dans un grand saladier, avec une des cuillères que t'as utilisées pour doser par exemple. C'est pas grave si c'est pas hyper bien mélangé, parce que quand les brocolis sont prêts, tu les mélanges à tout ça, et tu leur mixes la gueule! Ça y est, voilà ta sauce.

Dès qu'elles sont cuites, égoutte tes pâtes et mélange-les bien à ce joli mélange vert. Roules-en un pour la route tiens, ça t'ouvrira l'appétit. 

WEEDYGROVE

 

Posté par Sick Fetus à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 septembre 2016

THE NASHVILLE MOTHAFUCKA. (Burger + sauces)

Le burger est le truc le plus simple à faire au monde. Il suffit de faire une belle pile d'ingrédients trop bons et de baffrer cette dernière comme un gros porc en se mettant bien de la sauce partout.
En écoutant Nashville Pussy, parce que tu as besoin de rock'n'roll bien sale pour te donner l'impression d'être au fin fond du Tennessee. Tiens, l'album 'High as Hell' est mon préféré: http://www.youtube.com/watch?v=KKnnIkZdsxQ

J'vais pas te faire un dessin, t'es assez créatif pour composer ton propre burger. Et même si tu l'es pas, démerde-toi.

- Pains à burger du commerce (généralement trouvables sans oeufs ni lait, mais à vérifier quand même) à mettre 10min au four pour plus de croustillant.
- Steak/galette de légumes du commerce ou fait maison (ma recette à se taper le cul par terre ici)
- Sauces (recettes plus bas)
- Garniture au choix. Idées: Salade (laitue, iceberg, roquette, cresson, whatever), fines rondelles de concombre, tomates (séchées ou fraîches), sauces à balle (idées plus bas), fromage végé (du commerce ou fait maison), oignon cru en lamelles très fines, tranches de tofu mariné (dans de la sauce soja par exemple), morceaux d'avocat, poivron, chips... bref, ce que tu veux!

Idées de sauces custom (à doser selon ton goût):
- Sauce ketchup + cumin moulu
- Sauce ketchup + avocat écrasé à la fourchette
- Sauce yaourt de soja nature + pâte de curry
- Sauce ketchup + moutarde
- Sauce ketchup + mayo végé du commerce
Ces sauces peuvent agrémenter ton burger, mais tu peux aussi tremper tes frites dedans.

Maintenant fais-toi péter le bide, goddammit.

 

THENASHVILLEMOTHAFUCKA

 

Posté par Sick Fetus à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

CRISPY BASTARDS. (Steaks de lentilles/haricots/pois chiches)

Recette possible avec quasi toutes les légumineuses cuites ou trempées (lentilles, haricots rouges ou blancs, pois chiches, voir tout ça en même temps). À cuire soi-même ou à acheter déjà cuit en bocal ou en conserve (gain de temps non négligeable).
Je n'aime ni les lentilles, ni les haricots rouges/blancs, ni les pois chiches, mais avec cette recette j'arrive à les trouver bons.
Le panko est une sorte de chapelure japonaise, trouvable à pas cher en épicerie asiatique. Morceaux plus gros et plus croustillants que la chapelure classique. T'es pas obligé d'en utiliser, mais tu passerais à côté de quelque chose.
À manger tels quels ou dans un burger (ma recette de mothafucka ici).
Puis écoute Cripple Bastards, parce que le bon grind c'est bon pour ta santé: http://cripplebastards.bandcamp.com/album/senza-impronte

Ustensiles: Une passoire, un gros verre doseur ou autre récipient assez profond (pour pouvoir mixer des trucs sans en mettre de partout), un mixeur, une cuillère à soupe, une spatule, une grande poêle, deux assiettes, plaques de cuisson/gazinière.

Pour 4 steaks:
- 530g de légumineuses (lentilles/haricots rouges ou blancs/pois chiches) en conserve
- 2 c.s. de maïzena delayées dans 10cl d'eau
- 100g de panko (ou de chapelure classique, ou un peu des deux), et il t'en re-faudra à peu près la même quantité plus loin dans la recette.
- 3 gousses d'ail pressées
- 2 c.s. de sauce soja sucrée
- 1 c.s. d'huile d'olive
- Assaisonnement de ton choix (j'ai mis paprika, échalote, garam massala, sel/poivre)
- De l'huile de colza ou autre huile de friture.

Pour commencer, égoutte bien tes lentilles (ou autres légumineuses) dans une passoire, passe un coup d'eau du robinet dessus pour les rincer, puis ré-égoutte les. Puis mets les dans un récipient assez profond pour les mixer sans que ce soit chiant et que t'en mettes partout (un gros verre doseur peut convenir), et mixe bien tout ça. Puis verse 100g de panko sur le mélange, puis le mélange maïzena+flotte. Puis la sauce soja sucrée, l'huile d'olive, l'ail et l'assaisonnement. Mélange bien tout ça, afin que tout soit correctement réparti. Forme 4 bons gros steaks bien épais, que tu pourras recouvrir de panko en les pressant légèrement dans une assiette pleine de cette divine chapelure.
Fais chauffer pas mal d'huile de colza dans ta poêle. Dès que c'est suffisament chaud, mets tes steaks à frire dedans, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés des deux côtés (retourne-les avec une spatule, fais gaffe ils sont quand même assez fragiles). Mets-les dans une assiette, ils sont prêts à être dégustés tels quels ou dans un burger. Tu peux à présent exprimer ton contentement en headbanguant très vite. 

CRISPYBASTARDS

 

Posté par Sick Fetus à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 septembre 2016

TOMATO'S TRIP. (Pâtes sauce tomate deluxe)

En vrai, ce qui est magique avec cette recette, c'est que tu peux mettre à peu près ce que tu veux dedans (même ta bite, si le coeur t'en dit), le but étant surtout de faire une sauce tomate un peu plus élaborée.
Respecte juste la règle des trois sortes de légumes au max, pour ne pas surcharger mais surtout pour toujours bien sentir le goût de ceux que tu choisis.
Laisse le rock'n'roll bluesy de The Midnight Ghost Train t'emporter. Tu peux écouter et/ou acheter l'album 'Buffalo' en suivant ce lien: http://themidnightghosttrain.bandcamp.com/album/buffalo

Ustensiles: une grande poêle (ou un wok), une casserole, une spatule ou autre truc pour remuer, un presse-ail, une passoire, plaques de cuisson/gazinière.

Pendant que tu fais cuire tes pâtes (300g pour deux gros mangeurs) dans ta casserole pleine d'eau avec deux cubes de bouillon de légumes, commence à préparer ta sauce.

Ingrédients variables (comme dit plus haut, tu mets ce que tu veux), mais voilà ce que j'ai mis:
- 2 courgettes épluchées et coupées en gros dés
- 2 oignons épluchés et coupés en lamelles
- 2 gousses d'ail pressées
- Huile d'olive
- Herbes de provence (ou autres herbes aromatiques)
- Mélange d'épices colombo À BALLE (ou autres épices)
- Purée de tomates ou sauce tomate, un truc basique quoi
- Sel/poivre

Fais réduire les courgettes et les oignons dans ta poêle avec de l'huile d'olive. Ajoute les herbes de provence et les épices colombo (à balle j'ai dit, lésine pas là-dessus, ce serait une erreur), mélange bien. Ajoute l'ail pressé, le sel et le poivre. Mélange continuellement pour ne pas que ça accroche au fond, et que les épices soient bien réparties. Dès que les légumes sont cuits, verse la purée de tomates et continue de mélanger pendant quelques minutes, puis coupe le feu.

Dès que tes pâtes sont cuites, égoutte-les bien à la passoire et verse-les dans la poêle, mélange bien à la sauce. Bon app' mothafucka (dit avec la voix rocailleuse de Steve Moss).

TOMATOSTRIP

 

Posté par Sick Fetus à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

DEAD SKIN PILE. (Crêpes sucrées)

Parce que les crêpes c'est bon, putain. Fais des crêpes. Tout le monde aime les crêpes.
A faire en écoutant l'album 'Seasons in the Abyss' et particulièrement le génial morceau 'Dead Skin Mask' de Slayer. Pour ça, suis ce lien: http://www.youtube.com/watch?v=VNFglDcW7dQ. D'ailleurs, tu pourras même faire deux trous dans une de tes crêpes pour voir à travers, et te faire un vrai masque de peau morte digne de ce nom.

Ustensiles: Un grand saladier, un fouet, une balance, un verre doseur, une louche, une poêle (ou mieux, une crêpière), une spatule, une assiette, plaque de cuisson/gazinière.

Pour 15-20 crêpes:
- 500g de farine
- 100g de sucre
- Un peu de sel
- 2 c.s. d'huile de colza
- 2 c.s. de fleur d'oranger (facultatif)
- 50cl de lait de soja
- 30cl de flotte

Mélange la farine, le sucre et le sel au fouet dans ton saladier. Ajoute les liquides progressivement, tout en mélangeant bien. Dès que le mélange est homogène, libère les flammes infernales sous ta poêle légèrement huilée. Dès qu'elle est bien chaude (comme ta soeur), verse une louche de ton mélange dedans et répartis le mieux possible en la bougeant. Utilise la spatule pour légèrement décoller les bords et pour retourner la crêpe, si comme moi tu n'as pas le skill nécessaire pour la faire sauter et la faire retomber au bon endroit (trop de désastres par le passé). Si tu tends suffisamment l'oreille, tu entendras peut-être la crêpe gémir de douleur (véridique). Dès qu'elle est bien dorée des deux côtés, fous-la dans une assiette pour commencer une pile. Réitère l'expérience jusqu'à ce que le stock de pâte à crêpes soit totalement annihilé.

Bref, il ne te reste plus qu'à étaler plein de bonnes choses dessus tout en faisant de l'air guitar sur les solos de Jeff Hanneman et Kerry King. Innombrables possibilités: confiture, sirop d'érable/agave, mélasse, beurre de cacahuètes, pâte à tartiner (chocolat ou autre), yaourt de soja (aux fruits, au chocolat...), sucre et cannelle, le sang de tes victimes...   
Mon mélange préféré: Confiture de framboise + Chocolinette (sorte de nutella végétalien)

DEADSKINPILE

 

Posté par Sick Fetus à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 septembre 2016

BYBLOS QUICKSANDS. (Hoummous de pois chiches)

Plat traditionnel libanais, souvent servi en entrée ou dans un 'mezzé'. Tuerie absolue.
Salit très peu de vaisselle.
Peut être mangé de mille façons différentes (avec des bâtonnets de carottes/concombres trempés dedans, sur du pain, dans un burger/sandwich, tartiné sur ton chat pour un supplément poils en lui léchouillant le dos...)
À faire en écoutant l'excellent album 'Conference of the birds' de Om, écoutable ici: https://www.youtube.com/watch?v=ooxu9qa3mTw

Ustensiles: Un mixeur, un bol moyen, un presse-agrumes, un presse-ail, une cuillère à soupe.

- 400g de pois chiches cuits (généralement trouvables dans des bocaux en verre légèrement allongés)
- 3 c.s. de tahina (pâte de sésame, voir article 'Ingrédients polyvalents à avoir chez soi. (en plus des ingrédients végé de base', tout à la fin)
- Jus d'un citron
- 2 gousses d'ail pressées
- 4-5 c.s. d'huile d'olive
- 1 c.c. de paprika
- 1 c.c. de cumin moulu
- Sel/poivre

Égoutte tes pois chiches (garde l'eau / jus de cuisson, tu pourras en faire autre chose, voir ici). Pendant que ce bon Al Cisneros te murmure des trucs bizarres, mixe tous les ingrédients jusqu'à que ce soit à peu près homogène. Une petite heure au frigo, bien que clairement pas obligatoire, peut aider à améliorer un peu la texture. Avant de manger, saupoudre d'encore un peu de cumin et de paprika, et verse un filet d'huile d'olive dessus. C'est meilleur et c'est joli (même si on s'en branle éperdument). Puis bouffes-en un peu sur ton bout de pain/carotte/concombre et laisse la transcendance t'envahir.

BYBLOSQUICKSANDS

 

Posté par Sick Fetus à 18:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

VARG'S PIE. (Tarte aux pommes/poires-cannelle)

Parfaite quand t'as des pommes et/ou des poires qui commencent à dauber et que t'as plus envie de les manger telles quelles. 
À se taper le cul par terre, pas cher et simple.
À préparer quelques heures à l'avance.
Pense à Varg qui récolte ses pommes dans son verger en Corrèze.

Ustensiles: Un moule à tarte, un bol moyen, un verre doseur, un fouet ou autre chose pour mélanger, un bon couteau, une fourchette, un four.

Première partie, la tarte:
- Une pâte brisée du commerce (vérifie juste qu'il n'y ait pas d'oeufs ou de lait 
dedans, c'est pas spécialement meilleur en plus. Les traces on s'en fout.)
- Du sucre (suffisamment pour en saupoudrer un peu partout sur une tarte)
- 5-6 pommes et/ou poires (fais avec ce que tu as) coupées en quartiers assez fins. 

Abaisse ta pâte brisée dans ton moule à tarte (tu peux laisser le papier, ce sera plus facile à démouler), et poignarde-la 23 fois à la fourchette, de façon à ce qu'il y ait des petits trous un peu partout. Répartis les quartiers de pommes et/ou poires dessus de façon à recouvrir le fond le mieux possible (tu peux essayer de former un pentacle), et saupoudre de sucre.
Enfourne à 220° en chaleur tournante, et attends 30min. Pendant ce temps...

Deuxième partie, le flan:
- 70g de sucre 
- 5cl de lait de soja
- 20cl de crème de soja (une petite briquette quoi)
- De la cannelle (au goût)
- 2 c.s. de maïzena

Tu mélanges bien tout ça dans un bol au fouet, en faisant bien gaffe à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux de maïzena. (C'est d'ailleurs plus facile de délayer la maïzena dans le lait de soja au préalable). Dès que les 30min sont passées, sors ta tarte du four et verse ce mélange dessus, puis ré-enfourne pendant 15min. Tu peux en profiter pour aller furtivement cramer l'église de ton village.
Une fois ce temps écoulé, sors ta tarte du four et laisse-la refroidir une heure ou deux (ou plus) à température ambiante. Ça permettra au liquide de figer et ça n'en sera que meilleur. 

VARGSPIE

 

Posté par Sick Fetus à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Le jus de cuisson de pois chiches, c'est magique.

Quand on achète des pois chiches cuits en conserve ou en bocaux en verre, ils trempent généralement dans leur eau de cuisson. Ne la vide plus dans l'évier quand tu les égouttes, parce que cette abomination monte en neige. Ouais, t'as bien lu.

Du coup, ça s'utilise comme du blanc d'oeuf monté en neige, dans pas mal de recettes. Une fois cuit ou mélangé à d'autres ingrédients, le goût de pois chiches ne se sent plus. C'est assez bluffant.

Il te faut juste un batteur électrique (parce qu'au fouet c'est pas la peine), une cuillère à café de jus de citron et une pincée de sel. Ça prend aussi un peu plus de temps qu'avec des blancs d'oeufs, mais patience petit scarabée.


SATAN'S DIARRHEA. (Mousse au chocolat)

- 120g de chocolat noir
- 120g de jus de cuisson de pois chiches
- 1 c.c. de jus de citron
- Une pincée de sel

Mets le jus de pois chiches au congélo pendant 20min. Pendant ce temps, fais fondre le chocolat dans une petite casserole à feu très doux. Quand les vingt minutes sont passées, bats le jus en neige avec le jus de citron et le sel (ça peut prendre quelques minutes quand même). Dans un bol, verse le chocolat et ajoutes-y  la neige (et pas inversement) très progressivement, et mélange très délicatement. Oui, c'est chiant, ça prend du temps, mais ça en vaut la peine. Dès que tout est à peu près homogène, mets au frigo au moins une heure, la texture va changer.

SATANSDIARRHEA




FOSSILIZED PUS. (Meringues)

- 100g de jus de cuisson de pois chiches
- 200g de sucre glace
- 1/2 c.c. de jus de citron
- Une pincée de sel
- Quelques gouttes d'arôme, ou de fleur d'oranger (facultatif)

Bats le jus en neige avec une pincée de sel et le jus de citron. Une fois que ton blanc est bien compact (que tu peux retourner le récipient sans que ça bouge), ajoute progressivement le sucre glace en continuant d'insister avec le batteur électrique. Quand tout est parfaitement homogène, forme des petits tas sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (tu peux même faire une bite, comme moi), et enfourne à 100-120° (ça dépend des fours) pendant 2h30 à 3h, suivant la taille de tes meringues. Oui, c'est long. CMB. N'ouvre pas le four du tout jusqu'à la fin, sinon ça les casse un peu. Au pire on s'en fout, ça reste bon. 

FOSSILIZEDPUS



Posté par Sick Fetus à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

MYCOSIS CREAM. (Pâtes aux champignons, sauce crémeuse à la moutarde)

Une des nombreuses et délicieuses déclinaisons existantes pour le plat ultime: LES PÂTES PUTAIN.
Parce que le côté 'moutarde' te fera te sentir plus classieux que d'habitude, malgré le fait que tu manges des moisissures avec.
En écoutant Grime, parce que Grime c'est bien. Cet album-là, par exemple: http://grime666.bandcamp.com/album/self-titled

Ustensiles: Une casserole moyenne, une poêle, une passoire, un presse-ail, une cuillère à café, un bon couteau, plaques de cuisson/gazinière.

Pour deux gros bides:

- 1 oignon coupé en petits bouts
- 1 boîte de champignons de Paris (déjà coupés)
- De l'huile d'olive (juste pour le fond de la poêle)
- Du persil (frais ou non)
- 1 grosse gousse d'ail pressée
- 2 c.c. de moutarde
- 1 briquette de crème de soja (250ml)
- Sel/poivre

Fais revenir l'oignon et les champignons dans la poêle avec un peu d'huile d'olive, l'ail pressé et le persil. En parallèle, fais cuire tes pâtes dans une casserole pleine aux 3/4 d'eau, et remue de temps en temps, sinon ça va coller comme ma bite sur les fesses de ta mère.

- 300g de spaghettis (ou autre sorte de pâtes)
- 1 cube de bouillon de légumes

Dès que l'oignon et les champignons te semblent cuits et mangeables tels quels, baisse le feu et ajoute la moutarde, mélange bien, et ajoute la crème. Re-mélange bien, sale/poivre, ta sauce est prête.

Égoutte tes pâtes et mélange-les à la sauce. Voilà ça y est, apprécie tes pâtes à la crème de mycoses, avec du gras et du sale plein tes oreilles.

MYCOSISCREAM

Posté par Sick Fetus à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 août 2016

BOBBY'S LIVER (Cake tomate-olives)

Bon gros cake bien moelleux qui cale.
Rappelle le foie bien sanguinolent de Bobby Liebling, notre drag-queen préférée.
À faire en l'écoutant faire sa biatch sur l'album 'Be Forewarned' de Pentagram, en suivant ce lien: http://www.youtube.com/watch?v=n6w5HUHz_cE

Ustensiles: Un saladier, une balance, un verre doseur, un fouet, une spatule (pour racler), un moule à cake, un four, la garde-robe de ta mère.

Mélange sec:
- 300g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 1 c.c. de bicarbonate alimentaire
- 4-5 c.s. de mélange d'épices italiennes
- Herbes de provence
- Sel/poivre
Mélange humide:
- 2-3 gousses d'ail pressées
- 4 c.c. de concentré de tomates
- 2 yaourts de soja nature
- 100ml d'huile d'olive
- 200ml de lait de soja
Garniture:
- 100g de tomates séchées réhydratées à l'huile, hachées avec des ciseaux
- 25 à 30 olives vertes dénoyautées, coupées en deux 
- 200g de tofu coupé en petits dés

En gros, tu prépares ton mélange sec avant, et tu incorpores tous les ingrédients du mélange humide progressivement tout en mélangeant, pour que tout soit le plus homogène possible et que ça fasse pas de grumeaux. Quand la texture de la pâte te semble correcte, rajoute la garniture et re-mélange bien. Tu verses tout ça dans ton moule à cake huilé, tu places au milieu de ton four préchauffé à 180° en chaleur tournante et t'attends environ une heure. Profites-en pour revêtir un maquillage outrancier, mettre les vêtements de ta mère et danser bizarrement dans ton salon en faisant plein de gestes obscènes à ton chat.
Une fois cette petite heure passée, tu peux piquer au milieu du cake avec un couteau pour vérifier la cuisson. Attends une vingtaine de minutes que ça refroidisse un peu, et démoule ton cake (hinhin). Encore meilleur le lendemain, complètement refroidi.

This will fill up your stomach. Be forewarned. 
 

BOBBYSLIVER

 

Posté par Sick Fetus à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

WORSHIP SEITAN (Nuggets de seitan) une des seules recettes où j'utilise beaucoup d'ingrédients chiants.

Dédicace spéciale à Wackzy, Hébus, et tous les copains qui voulaient absolument savoir comment j'avais fait pour que ces nuggets trouent autant le cul (sans mauvais jeu de mots).

Je précise que la recette de base n'est pas de moi, je me suis inspirée de plusieurs recettes trouvées sur internet et les ai mises à ma sauce.

Parfait pour une soirée barbecuite.
Meilleurs que des nuggets de poulet industriels.
Nécessite un temps de préparation assez long. (Vaut mieux préparer le seitan le matin même ou la veille.) C'est long, mais c'est franchement pas compliqué.
J'indique où trouver les ingrédients casse-couilles (petit investissement car grosses quantités, mais vous avez qu'à refaire ces nuggets plusieurs fois, bande de trous d'balle).

Ustensiles: Pour la partie seitan (à faire à l'avance): Une balance, un verre doseur, un grand bol, un récipient moyen, un bon couteau, une grande casserole, de quoi couvrir, une passoire, tes mains.

Pour le reste: Une balance, deux bols ou tupperwares moyens, une grande poêle.

Pour quasi 1kg de nuggets.

Première partie:

Commence par préparer ton bouillon dans une grande casserole. Tu vas t'en servir pour deux parties de la préparation du seitan. Pas de panique, tu vas comprendre.

Pour le bouillon:
- 2,5 litres de flotte
- 4 cubes de bouillon de légumes
- 10cl de sauce tamari (moins cher en épicerie asiatique style Thoune Asia, mais compter quand même 4 balles pour la marque Kikkoman.)

Fais chauffer légèrement ta flotte dans ta casserole pour que les cubes de bouillon se désintègrent plus vite dedans. Une fois qu'il n'y a plus de morceaux, coupe le feu. N'ajoute pas encore la sauce tamari.

Pour le seitan:
Ingrédients secs: - 200g de gluten de blé (j'ai le Seitan Fix, 6E le kilo http://www.unmondevegan.com/seitan-fix-1kg-vantastic-foods,fr,4,13d-VF41-0205.cfm)
- 20g d'arrow root (Celnat, 2,95E les 250g http://www.naturalia.fr/bio-arrow-root-250g_4849_1_575.htm)
- 20g de levure maltée (Big V, 2E les 200g http://boutique.combactive.fr/produits-big-v/210-big-v-levure-maltee-.html)

Ingrédients humides (360g au total): - 1/2 c.s. de concentré de tomate
- 1 c.s. de sauce soja sucrée
- 1/2 c.s. de sauce tamari
- 1,5 c.s d'huile d'olive
- le reste en bouillon jusqu'à arriver à 360g.


Pour faire ton seitan, mélange les ingrédients secs et les ingrédients humides séparément (les secs dans le grand bol et les humides dans le moyen). Ce n'est qu'après avoir fini de préparer tes deux mélanges respectifs que tu peux ajouter tes 10cl de sauce tamari à ton bouillon dans la casserole.
Verse le mélange humide sur le mélange sec en une seule fois. Laisse se mélanger un peu tout seul, en bougeant juste un peu le bol. Puis pétris à la main pendant quelques minutes (si c'est encore un peu chaud à cause du bouillon et qu'on dirait que tu malaxes un organe dégueulasse tout juste retiré à son propriétaire, c'est normal), et essaie de former une grosse boule. Laisse reposer cette masse informe une petite demie heure en couvrant le bol, pile le temps de t'écouter cet album super iveul de Katharsis qui te donnera envie de faire des incantations bizarroïdes impliquant des boucs et des vierges: http://www.youtube.com/watch?v=iIRZz0KbVsI

Les trente minutes écoulées, rallume le feu sous ton bouillon. Le temps que ça arrive à ébullition, arme toi d'un bon couteau, et fais la peau à ton seitan. Coupe des morceaux assez petits, sachant que ça double (voire triple) de volume une fois cuit. Démerde toi pour couper des morceaux qui feront une bonne taille de nuggets, en gros. Mets tes morceaux de seitan dans le bouillon un par un (important, sinon ils collent entre eux), et mets le feu au minimum. Couvre, et laisse mijoter pendant une heure. Ce qui te laisse le temps de vénérer Satan encore plus en écoutant un autre album de Katharsis, mieux produit mais carrément plus haineux et méchant: http://www.youtube.com/watch?v=N1ENxToLsc4

Une fois que c'est fait, tu peux couper le feu sous ta marmite et bien égoutter tout ça à la passoire. (Je conseille de garder le bouillon restant et de le réutiliser pour un autre plat.) Voilà, la partie la plus fastidieuse de la recette est passée, ton seitan est prêt! Laisse le refroidir et mets le au frais dans une boîte hermétique jusqu'à ce que tu veuilles passer au rituel des nuggets.


Deuxième partie:

Bon, du coup, il ne te reste pas grand chose à faire pour amener le monstre à sa forme finale. Prépare ta balance, deux récipients de taille moyenne, que ce soit des bols ou des tupperwares, ainsi que:

Pour la panure:
- 100g de chapelure
- 100g de farine de pois chiches (se trouve en grosses quantités à pas cher dans les épiceries asiatiques genre Thoune Asia, ou en magasin bio si tu veux te faire enfler).
- 16cl de flotte
- Du paprika À BALLE (j'ai bien dû mettre 3 ou 4 cuillières à soupe)
- Un peu de cumin moulu
- Sel/poivre

Un premier récipient contiendra le mélange farine de pois chiches + flotte + paprika à balle + cumin + sel/poivre, et le second contiendra uniquement de la chapelure.

Tu les trempes chacun leur tour dans le premier puis le second récipient de façon à ce qu'ils finissent recouverts de chapelure. Ils seront prêts à être dorés à la poêle avec un peu d'huile d'olive (ou colza, ou tournesol), comme des nuggets traditionnels. Veille à ne pas laisser les flammes de l'enfer les noircir!
À déguster avec du ketchup et/ou de la mayo végé (trouvable ici par exemple: http://www.unmondevegan.com/mayonnaise-nature-bio-plamil,fr,4,Plamil1-61P6-.cfm), ou n'importe quelle autre sauce custom (ou pas, d'ailleurs).

Gras et érections.

WORSHIPSEITAN

 

Posté par Sick Fetus à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 août 2016

PASTA OV DOOM. (Pâtes sauce crémeuse curry-courgette)

Bonne grosse bouffe qui cale.
Très bon aussi une fois refroidi, après avoir passé la nuit dans une boîte au frigo.
Creamy as fuck.
Prévois 30-45 min de préparation (mais ça en vaut la peine putain!). Ça te laisse le temps d'écouter l'album 'Flower of Disease' de Goatsnake, que tu peux écouter et acheter (digital, CD, vinyl) en suivant ce lien: http://goatsnakesl.bandcamp.com/album/flower-of-disease

Ustensiles: Un couteau/éplucheur, une grande poêle (ou mieux, un wok), une grosse casserole, une passoire, une grande cuillière en bois ou autre truc pour remuer/râcler, plaques de cuisson/gazinière.

Doses pour deux gros morfales qui en remangeront le lendemain, ou pour quatre estomacs 'normaux'. A adapter selon le nombre d'affamés.

Part1: les légumes. En gros, tu cuis les ingrédients ci-dessous dans ta grande poêle pendant 15-20min à feu moyen. Tu remues régulièrement pour que tout se mélange bien et que ça crame pas au fond.
- 3-4 courgettes moyennes, épluchées, coupées en gros cubes
- 2 oignons balèzes, épluchés, coupés en lamelles
- Une grosse gousse d'ail, pressée
- Huile d'olive (juste pour pas que ça accroche au fond de la poêle)
- Sauce soja sucrée (au feeling. Ni trop ni pas assez. Fais juste en sorte qu'il y en ait un peu partout.)
- Curry en poudre (au goût. J'ai dû mettre l'équivalent d'une cuillère à café.)
Dès que les légumes sont cuits (tu goûtes hein. Cuits mais pas flottus.), tu mets tout ça dans la passoire (dans ton évier hein, sois pas con) pour virer l'excédent de liquide (l'huile, la sauce soja et la sueur de tes légumes (cette bande de gros dégueulasses!)). Et tu les laisses là pour le moment.

Part2: la sauce. Rien de plus simple. Tu peux faire ça dans la poêle que tu viens d'utiliser pour cuire tes légumes (mais tu coupes le feu, hein!). Tu dilues la pâte de curry dans la crème de soja, en mélangeant. N'oublie pas d'écraser les éventuels morceaux, sinon tu risques d'avoir la gueule en feu tout d'un coup en bouffant.
- 1 petite brique de crème de soja (250ml) ou deux, si tu veux que ce soit encore plus crémeux (ce que je conseille vivement).
- Pâte de curry (au goût, ça dépend si tu veux que que ça t'arrache la gueule ou pas. J'ai dû mettre l'équivalent de deux cuillères à soupes bien bombées.)
Dès que ton petit mélange est bien homogène, verse ta passoire de légumes dans ta crème au curry et mélange bien. Tu vois, je t'avais prévenu. Creamy as fuck.

Part3: les pasta. Bon, j'espère que tu sais cuire des pâtes, sinon t'es un sacré connard. Dans le doute.. Remplis ta grande casserole aux trois quarts, porte à ébullition. Mets ton cube de bouillon dedans et attends qu'il se désintègre. Puis tu fous les pâtes et t'attends que ça cuise, en remuant de temps en temps pour pas qu'ellent collent entre elles. Y a pas de miracle, pour savoir quand c'est prêt, faut goûter. Encore et toujours.
- 500g de spaghettis (ou autre sorte de pâtes)
- 1-2 cube(s) de bouillon de légumes
Quand tes pâtes te semblent bouffables, tu les fous dans la même passoire que tout à l'heure et tu les égouttes bien.

Tu remets les pâtes dans la grande casserole, et tu verses ton mélange légumes + sauce dessus. Tu mélanges bien, tu rajoutes du sel/poivre si besoin. Bon appétit, enculé(e).

PASTAOVDOOM

 

Posté par Sick Fetus à 20:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,